La REcyclerie

Partage, c’est le maître mot de cet endroit installé au cœur de l’ancienne gare d’Ornano, la Recyclerie.

Situé sur la petite ceinture, à la sortie de la station de métro Porte de Clignancourt, c’est un havre de paix que l’on découvre, doux mélange entre jardin, vide grenier et cuisine.

IMG_2029

C’est dans ce lieu multi usages que se rencontrent des étudiants du campus de la Sorbonne, des chineurs des Puces de Saint-Ouen mais aussi des habitués du quartier qui discutent et se retrouvent autour d’un verre, d’une activité ou d’une assiette.

Un café restaurant basé sur des valeurs éthiques et écologiques ; réutiliser, recycler et réduire. On peut y boire et y manger des produits frais, de saison mais aussi locaux. Idéal pour les végétariens et les adeptes du gluten free; pâtisseries et plats sont proposés par un petit camion de street food qui s’installe tous les midis sur la terrasse. En plein après-midi, nous avons choisi de prendre un thé froid au jasmin accompagné d’une délicieuse tarte au citron, autant vous dire qu’avachis dans leurs canapés moelleux le long de la petite ceinture, nous les avons savourés. Les plats sont simples et bon marché, idéal pour un lunch sans se prendre la tête.

Des cours de cuisine sont notamment organisés tout comme des ateliers DIY, des collectes, des trocs ou encore des ateliers de bricolage. Parfait pour se distraire et prendre du bon temps un samedi après midi !

Vous aimez les décorations authentiques faites de récup et d’objets chinés ? Vous allez apprécier l’intérieur de la Recyclerie, le grand comptoir a été entièrement réalisé avec l’ancien plancher de la gare, les lampadaires sont ceux de la ville de Paris, les chaises et les tables sont quant à elles totalement dépareillées. Et tant d’autres petits détails qui donnent du cachet et de l’originalité à cet endroit. Le tout déniché par des spécialistes de seconde main, inspirés notamment par les Petersham Nurseries de Londres.

IMG_2032

Pour le coté écologique, des poules et un coq vivent le long de la petite ceinture, nourris par les restes du restaurant. Un jardin est dédié aux herbes aromatiques, 4 ruches sont installées ainsi que des potagers autogérés et des systèmes de récupération d’eau de pluie et de compost. Autant vous dire que les déchets sont réduits au plus petit poids possible grâce aux poules, certes, mais aussi à l’ingéniosité de tout ce système.

Il s’agit d’un projet mis en place par des associés issus de milieux totalement différents, en charge, auparavant, du Comptoir Général, du Divan du Monde ou encore de la Machine du Moulin Rouge.

Une chouette découverte ou je retournerai avec grand plaisir pour souffler un peu, et prendre du bon temps en sirotant un de leurs délicieux thés froids (ou une bière artisanale selon les excès de la semaine …)

Publicité