Le Saut Hermès

Élégance et prestige, deux mots qui définissent l’importante compétition  équestre de ce week-end, le Saut Hermès.

IMG_1948.JPG

C’est sous la verrière du Grand Palais que des cavaliers et des chevaux de légende se sont réunis pour en découdre. Nos champions olympiques, Kevin Staut, Pénélope Leprevost, Roger Yves Bost mais aussi Philippe Rozier sont de la partie.

Pour la huitième année consécutive, Paris accueille l’élite internationale de saut d’obstacle en plein cœur de la ville. En ces quelques années, le Saut Hermès est devenu un rendez-vous sportif incontournable.

Perpétuant l’esprit du célèbre sellier, cette compétition est l’occasion pour la marque de luxe de se dépasser en cherchant sans cesse à surprendre, en se lançant des défis presque fous.

Le Saut Hermès, c’est le rendez-vous de 120 chevaux d’exception, au cœur d’une scénographie extrêmement chic, aux couleurs de la prestigieuse marque de luxe Hermès, le orange. Depuis des écuries éphémères aménagées non loin des Champs Elysées, vous pourrez percevoir le hennissement des chevaux et admirer leur envergure lorsqu’ils traversent nonchalamment l’avenue du Général Eisenhower pour se rendre sous la verrière du Grand Palais.

 

Des épreuves ouvertes aux jeunes talents de moins de 25 ans, engagés sur les trois épreuves des Talents Hermès. Et dix épreuves de niveau 5*, avec le Grand Prix Hermès du dimanche ainsi que celui du 24 Faubourg qui se déroule samedi soir, une épreuve à difficultés progressives, pour la première fois en nocturne.

J’ai eu la chance d’assister à l’épreuve par équipe à 1,60 mètre où chaque cavalier était associé à un second, toutes nationalités confondues. C’est l’Allemand Christian Ahlmann et la jeune Petronella Andersson qui se sont imposés dans cette épreuve pour le moins originale.

IMG_1888

Si Thierry Hermès parlait du cheval comme étant le premier client à satisfaire, il a réussi son pari, en préservant et adaptant les fondements de son artisanat.

Les selles Hermès démontrent leur efficacité au plus haut niveau. Près d’une vingtaine de cavaliers de haut niveau sont désormais les partenaires de la maison, toutes disciplines confondues. Vous pourrez les essayer et les voir se faire fabriquer dans les ateliers montés spécialement pour l’évènement.

Une échéance particulière de par son cadre spectaculaire, les nombreux cavaliers, et surtout ce lien qui lie les sports équestres à la marque de luxe Hermès, un lien fort et étroit entretenu par une passion de quelques centaines d’années.

Un spectacle vertigineux est orchestré par Mario Luraschi, le célèbre cascadeur et voltigeur le samedi. Le songe de Don Quichotte a été imaginé par le dramaturge Florient Azoulay, de quoi vous faire frissonner de surprise en voyant les chevaux galoper à toute allure.

Librairie, boutique éphémère,  tournoi de pony games, de quoi animer l’évènement du vendredi au samedi.

Et si vous souhaitez assister au Grand Prix ce dimanche, un écran géant sera mis en place, et une fan zône installée sur le parvis de l’Hôtel de ville pour un direct à partir de 15h30 ! Chaises longues, bancs et chevaux à bascule seront mis à disposition afin d’assister confortablement à l’épreuve.

IMG_1881

A vos montures !

Publicité