Les Cinque Terre

Après le carnaval de Viareggio, la découverte de Sienne et de Bologne, nous avons eu l’occasion de visiter les Cinque Terre avant l’arrivée des touristes estivaux !

IMG_0501

Parties à 7h du matin de Florence, nous avons pris le train pour La Spezia, ville de départ pour visiter ces superbes villages colorés.

Différentes options s’offraient à nous pour nous déplacer de terre en terre, telles que le bateau, le train ou tout simplement à pied. Nous avons choisi de toutes les essayer.

Nous sommes parties en train de La Spezia pour Monterrosso al Mare, dernière terre. Nous avons choisi de faire le trajet en « sens inverse » afin de terminer par Riomaggiore pour reprendre le train à La Spezia.

Si une journée peut s’avérer courte pour visiter les terres en été, au printemps, la faible affluence de touristes permet de les visiter en 10h en étant efficace.

Monterosso al Mare a été notre premier stop, nous y avons admiré les citronniers et orangers mais aussi la sublime vue offerte par le sentier qui rejoint Vernazza. En effet, le seul sentier ouvert à cette période était entre Monterosso et Vernazza, une randonnée de 2h environ. Attention ça grimpe, nous n’étions pas tout à fait prêtes pour cet exercice matinal… Pensez à mettre de bonnes baskets ! Néanmoins, le jeu en vaut la chandelle, avec une vue imprenable sur la mer, les vignes et plus loin Vernazza.

IMG_0639

Arrivées essoufflées et affamées, nous nous sommes arrêtées à Vernazza pour y déjeuner. Une délicieuse pizza et un tiramisu engloutis, nous avons continué notre route vers Corgnilia. Si vous en avez l’occasion, profitez d’être au bord de la mer pour déguster fruits de mer et poissons, vous trouverez de nombreux commerces proposant des « friggitori » en cornet; pratique si vous n’avez pas le temps de vous arrêter pour vous restaurer. Mais n’oubliez pas que les Cinque Terre font parties de la Ligurie et que la spécialité locale est les trofies al pesto !

Par le train, nous sommes arrivées à Corgnilia, seul village qui n’est pas au bord de l’eau mais qui surplombe la mer. Pour se rendre au centre, vous avez le choix entre le bus ou marcher et gravir quelques escaliers ! Nous nous y sommes rendues à pied, et avons apprécié l’ambiance plus artisanale de ce village. En effet, céramistes, et autres petites boutiques au charme désuet lui donnent un aspect plus authentique et peut être moins touristique. Arrêtez-vous pour y boire un café ou prendre une douceur, cela en vaut la peine !

IMG_0942

Nous avons repris notre chemin cette fois ci vers Manorala, un village de plus grande envergure que Corgnilia, l’un de mes préférés je crois. Arrivant par train, il faut traverser un tunnel pour se rendre au cœur du village. Nous y avons croisé matous endormis entre les céramiques et les bâches de bateaux. Il est possible d’admirer ce village paisible de ses hauteurs en gravissant la colline. Un bar vous y attend pour siroter un Spritz et contempler la mer et les sublimes couleurs qu’offrent les habitations de Manorala.

Après avoir fait le tour de ce village, nous avons choisi de prendre le bateau pour rejoindre Riomaggiore, notre dernière destination de la journée. Sous un ciel grondant, nous avons rapidement fait le tour, une glace à la main avant de repartir pour La Spezia puis Florence.

Nous étions à 19h dans le train retour pour Florence après avoir marché 15km et gravi beaucoup de marches, mais ravies de notre journée !

IMG_1174

Il est évidemment possible de faire le chemin inverse et de commencer par Riomaggiore et finir par Monterosso, je vous le conseille si la météo le permet car à Monterosso, une grande plage vous attend pour vous détendre et profiter de la mer !

Publicité