Londres #2

De découvertes en découvertes, c’est The New Craftsmen  que nous avons eu le plaisir de visiter. Dédié aux créations d’artisans britanniques, chaque produit est unique, respectant tradition et qualité.

IMG_5939

Dynamique et innovant, ce concept store  travaille à l’instar d’une galerie, puisque sont exposées des pièces magnifiquement réalisées par des architectes d’intérieur, à l’aide de matériaux locaux. De la vaisselle aux luminaires, en passant par des outils de cuisine mais aussi des meubles au design épuré, on déambule dans ce joli store en appréciant couleurs, formes originales et matériaux innovateurs.

Après cette immersion dans le design, c’est dans le grand magasin Selfrigies que nous nous sommes rendus. Ouvert depuis 1910, Selfrigies révolutionne l’expérience shopping en proposant dans un seul et unique espace de nombreux services : alimentation, habillement mais aussi design. Il est le premier grand magasin à Londres à avoir proposé un service client aussi élaboré.

IMG_6456

Nous nous sommes laissé séduire par les nombreux stands culinaires pour déjeûner. Le choix a été difficile, entre une cuisine libanaise, italienne ou japonaise… Nous avons fini par craquer pour une salade d’avocat accompagnée d’une foccacia et d’un délicieux donut en dessert.

Par chance notre prochaine échéance était le magazine Monocle. Nous y sommes allés à pied, une petite promenade digestive plutôt agréable sous le soleil britannique.

Monocle est un magazine qui a su réinventer l’expérience print  sans aucune présence sur les réseaux sociaux, uniquement basé sur une expérience de marque.

S’adressant à tout le monde et non pas à un pays en particulier, c’est une ouverture culturelle que prône Monocle avec leur magazine mais aussi leur petit travel guide ! L’ambiance qui règne au bureau est cosmopolite mais aussi très chaleureuse puisque les employés sont originaires des quatre coins du monde. C’était un réel plaisir de pouvoir visiter leurs bureaux, nous avons été reçus avec beaucoup d’enthousiasme.

IMG_6506

Rendez-vous dans leur café, à Marylebone, pour y déjeûner, ou bruncher, tout en feuilletant leur dernier magazine !

Le lendemain, nous avons pris le chemin de Notting Hill, à la recherche de la librairie de Huge Grant mais aussi de petits trésors renfermés par le Portobello Market.

Des odeurs enivrantes, des couleurs et des objets de toutes sortes, voilà de quoi vous donner envie de visiter cet endroit, sur les pas de Julia Roberts.

J’y ai d’ailleurs trouvé mon bonheur puisque j’ai découvert une boutique Superga dans laquelle un artiste customisait selon nos envies les baskets de notre choix. Me voilà repartie avec une paire de jolies chaussures roses, habillées de deux esquisses de Picasso, symbole de liberté.

La suite dans un prochain article !

IMG_6417

Publicité