Londres #3

Nos derniers jours à Londres ont été rythmés par des visites d’expositions et de marques exceptionnelles.

IMG_7183

Des robes, mais aussi des pièces d’exception,  c’est l’exposition Balenciaga que nous avons pu découvrir dès son ouverture au Victoria et Albert Museum.

Formes sculpturales, tissus originaux, textures et de couleurs innovantes étaient au rendez-vous, puisque ce sont les particularités du créateur espagnol, Cristobal Balenciaga.

Des plumes, des perles, tant d’artifices qui rendent chacune des robes uniques et absolument somptueuses.

Amies de Madeleine de Vionnet et de Mademoiselle Chanel, avec un héritage culturel espagnol, les créations du couturier lui valent l’appellation de « The Master », dans le milieu de la mode.

Oscar de la Renta disait : «  Balenciaga travaillait comme un architecte, il créait de nouvelles formes ».

A quelques pas du musée se trouve Harrods. Nommé fournisseur officiel de la famille royale à de nombreuses reprises, ce grand magasin propose à la vente produits alimentaires, prêt à porter et biens ménagers, le tout dans un décor somptueux.

IMG_7239

Des meilleurs caviars beluga à la haute parfumerie, mais aussi fromagerie, imaginez l’ambiance de cet immense commerce, offrant à ses clients le luxe dont ils raffolent.

Puis c’est dans le quartier de Shoreditch, subtilement dissimulé, sans enseigne apparente,  que nous avons découvert le concept store LN-CC. Une plateforme évolutive proposant du prêt à porter à la fois masculin et féminin, mais aussi de la musique et des livres.

Qu’il s’agisse de grands noms de la mode ou  de jeunes créateurs, chaque pièce ou vêtement proposé est à l’image de la marque et de son fondateur, traduisant sa vision et son essence première.

La boutique entièrement faite à partir de matières recyclables fait écho aux choix du créateur, celui de proposer une sélection de marques certes branchées mais aussi soucieuses de limiter leur impact écologique.

IMG_7345

C’est ensuite dans le Barbican que nous avons eu le plaisir de déambuler. Avec pour volonté de créer la ville du futur, les trois architectes, Chamberlin, Powell et Bon ont construit autour de bâtiments datant du moyen-âge, un véritable podium séparant les piétons et les voitures.

Un lieu où vivaient artistes et poètes et ou désormais habitent les personnes travaillant à la City. De la verdure, de l’eau, tout a été pensé pour le confort des résidents, mettant en hauteur les belles choses, fleurs et jardins, et plus bas, à l’abri des regards,  les garages et voitures.

Nous avons notamment eu la chance de visiter les bureaux d’Edited et de Net à Porter, de belles opportunités pour découvrir l’envers du décor d’un monde en plein développement, celui du digital.

C’est des étoiles plein les yeux et l’envie furieuse pour certains de travailler dans de tels milieux que nous sommes repartis, cette fois pour notre dernière soirée londonienne pour assister au spectacle Mickael Jackson ! Une belle surprise pour clôturer ce séminaire intensif tant en émotions qu’en découvertes !

 

IMG_6254

Publicité